Le Banquier
A la une Actualités Internationales

Wall Street : L’eau, pour la première fois, échangée comme l’or et le pétrole !

A ce propos, les boursiers de Wall Street, la plus grande bourse du monde, plus précisément, le Chicago Mercantil Exchange et le Nasdaq ont lancé des contrats à terme sur l’eau californienne, ce qui est une grande première pour cette ressource naturelle qui rejoint ainsi l’or, le pétrole ou le blé.

Le contrat de janvier 2021 de CME Group Inc, lié au marché de l’eau au comptant de 1,1 milliard de dollars en Californie, s’est négocié pour la dernière fois à 496 points d’indice, soit 496 dollars l’acre-pied. Les financiers estiment qu’ils pourraient bien tirer profit de cette source qui se tarit.

Les contrats, une première du genre aux Etats-Unis, ont été annoncés en septembre alors que la chaleur et les incendies de forêt ravageaient la côte ouest des Etats-Unis et que la Californie sortait d’une sécheresse de huit ans.

Articles Similaires

SITS : mise en vente judiciaire d’actions

tour

UIB : PNB en baisse de 4,1%

tour

La LFC 2020 corrigée prévoit un déficit de 11,492 milliards DT

tour