Le Banquier
A la une Assurances

TUNISE RE : BAISSE DU CHIFFRE D’AFFAIRES

La TUNIS RE, a publié ses indicateurs d’activité relatifs au 2ème trimestre 2021qui se présentent comme suit :

– Une légère baisse de 4% du chiffre d’affaires par rapport au 30 Juin 2020 pour atteindre 79,831 MDT. Cette régression est le résultat de l’impact de la crise sanitaire ayant impacté l’évolution de certaines branches notamment en Risques Techniques, Transport et Vie.

– Par rapport aux projections, ce chiffre d’affaires a atteint au terme des six premiers mois de l’exercice actuel 50% de l’objectif fixé pour l’année 2021.

– L’activité Retakaful a affiché un chiffre d’affaires de 7,227 MDT.

– Une amélioration respectable de 19% de la charge sinistre qui est revenu à 42,713 MDT en Juin 2021 après 52,806 MDT une année auparavant.

– Une atténuation de 5 points du ratio de sinistralité S/P Net qui a atteint 55% contre 60% douze mois plus tôt.

– Un taux de rétention de 76%.

– La part de la rétrocession dans la charge sinistre s’est élevée à 41%.

– Les produits financiers se sont maintenus stables et ont affiché une valeur de 12,477 MDT.

Ces produits englobent les intérêts courus et non échus (pour les deux exercices 2020 et 2021). Ils ne tiennent pas compte des intérêts sur dépôts auprès des cédantes.

Projet de mise en place des normes IFRS/IAS :

Dans le cadre du passage aux normes IFRS /IAS, Tunis Re a entamé les préparatifs de mise en place de ces normes depuis le début de l’année 2020.

Le plan d’action du projet s’articule autour des axes suivants :

1. Les Préalables : Formations (Phase 1)
2. Le Diagnostic (Phase 2)
3. Les choix et simulation des impacts (Phase 3)
4. L’élaboration d’un plan de mise en œuvre du projet (Phase 4)
5. La mise en production (Phase 5)

Les états financiers 2021, sont censés être élaborés sous le référentiel international et les normes IFRS/IAS.

Tunis Re s’est fait accompagner par un cabinet d’expert pour la mise en place de ce projet. Dans ce cadre, les étapes réalisées consistent en la :

– Formation continue des équipes ;
– Finalisation du diagnostic des principales divergences entre la norme comptable tunisienne et les normes IFRS ainsi que le choix des options à adopter lors du passage
– Réalisation de l’étude d’impact sur les Etats Financiers de l’exercice 2019.
– Finalisation du diagnostic du système d’information ainsi que le choix des
améliorations à adopter.
– Un diagnostic de la norme IFRS 17 a été entamé depuis le début de l’année 2021 en vue de prévoir les mises à niveau nécessaires pour la mise en place de ladite norme.
– Un plan d’action envoyé par l’accompagnateur pour la phase de l’implémentation des normes IFRS pour l’exercice 2021.

Articles Similaires

RAIDA: financement de plus de 190 projets à Monastir

tour

Bourse: la STAR montante

tour

Séance du 9 juin : orientée à la hausse

tour