Le Banquier
A la une La vie des sociétés

SIAME : légère régression des revenus

Les revenus de la SIAME ont totalisé au terme de l’exercice 2020, la somme de 33 734 KTND en légère régression de -5.0% ; soit -1 775 KTND par rapport aux revenus réalisés durant l’exercice 2019.

Le recul du volume annuel des ventes s’explique essentiellement par les impacts négatifs de la crise sanitaire COVID-19 qui a fortement impacté l’activité de la société durant les mois de Mars, Avril et Mai de l’année écoulée et trainé ses séquelles durant les mois qui ont suivi. La réalisation des ventes par marché nous donne les variations suivantes :

– Diminution des ventes sur le marché local de -3 759 KTND soit -14.7% due à :

  • Une légère baisse des ventes dans le réseau de la distribution privée de -322 KTND, soit -2.1% ;
  • Un recul des ventes à la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz « STEG », de -3 437 KTND, soit –34.5%, par rapport à celles réalisées en 2019. Le recul des ventes à la STEG s’explique par la notification tardive du marché Compteurs et Tableaux de Comptage dont l’approbation a été faite en Décembre 2020.

– Augmentation  des ventes à l’Export de +20.1%, soit +1 983 KTND par rapport au niveau enregistré au 31/12/2019.

Investissements :
Le montant des investissements réalisés au 31/12/2020, s’élève à 1 218 KTND, contre 3 469 KTND durant l’année 2019. Les investissements entrepris au terme de l’exercice 2020, se détaillent comme suit :

– Investissements matériels pour un montant de 372 KTND.

– Investissements immatériels pour un montant de 796 KTND, dont 770 KTND représentant des prestations complémentaires pour le projet des compteurs SMART et PREPAYES.

– Investissement financier pour un montant de 50 KTND, représentant la libération de la dernière tranche de notre souscription à l’augmentation du capital de notre filiale la société INNOV-ALLIANCE-TECHNOLOGY « I@T ».

Endettement :

L’endettement bancaire de la SIAME a totalisé au terme de l’exercice écoulé le montant de 12 865 KTND, soit une réduction de -1 641 KTND ou -11.3% par rapport à son niveau au 31 décembre 2019.

La contraction du volume de l’endettement bancaire s’explique par la baisse des Besoins en Fonds de Roulement « BFR » -392 KTND et l’amélioration concomitante du niveau du Fonds de Roulement +1 252 KTND.

Articles Similaires

Augmentation des revenus du travail cumulés

tour

TIA-Tourisme : clarifier les prérogatives et attributions de chacun

tour

Construction : Appui à la mise en œuvre de marchés publics durables

tour