Le Banquier
A la une Actualités Nationales

Révision des politiques de financement du logement

Le ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Infrastructure, Kamel Doukh a que son département a mis en place un comité de réflexion pour la révision des politiques relatives au financement de l’habitat et le logement ; et ce à travers le secteur bancaire et les différents fonds et programmes dédiés à cette fin.

Et d’ajouter que ce comité travaille avec les professionnels du secteur, à résoudre les problèmes de financement de l’acquisition du logement, affirmant que l’une des pistes proposées consiste à réduire les taux d’intérêt appliqués sur les crédits immobiliers, en coordination avec le secteur bancaire, à l’instar de ce qui se fait dans plusieurs pays.

« Les problématiques qu’affronte ce secteur sont essentiellement, l’abondance de l’offre, face à une demande faible, en raison des prix élevés des logements, l’application d’une TVA de 13% et l’augmentation des taux d’intérêt des crédits immobiliers en raison de la hausse du taux du marché monétaire ayant dépassé 7% en 2019 », a t-il précisé.

Reconnaissant la contribution du secteur immobilier privé dans le développement de l’offre immobilière, le Ministre a, toutefois, soulevé la problématique de la cherté des appartements et des logements due essentiellement, à la rareté des terrains et la hausse des prix des matériaux de construction.

Il a, par ailleurs, qualifié de « très importante »  la disposition inscrite dans le cadre de Loi de Finances 2021, laquelle prévoit de faire bénéficier les personnes désirant acquérir un logement, au cours des années 2021 et 2022, d’une réduction de l’impôt sur le revenu, à hauteur de 200 dinars par mois, estimant que cette mesure est à même de renforcer la capacité des citoyens à acheter des logements.

Articles Similaires

Best Lease : résultat en hausse

tour

Poursuite de la grève des recettes des finances

tour

APIA : création d’un “Pôle agri-accélérateur” pour les jeunes entrepreneurs

tour