Le Banquier
Actualités Banques Nationales

QNB Tunisie : une perte record de plus de 46 millions de dinars

La filiale tunisienne du groupe bancaire qatari, QNB, a fini l’exercice 2019 avec un déficit record de 46,6 millions de dinars, après un bénéfice de 3,2 millions de dinars en 2018. Cette contreperformance résulte particulièrement de l’envolée du coût du risque.

Ainsi, les dotations aux provisions sur créances sont passées de 8,8 millions de dinars en 2018 à 34,2 millions à fin décembre 2019, soit une croissance de 288%. De même, les dotations nettes au titre des provisions supplémentaires sont passées de 2,4 millions de dinars à 10,4 millions.

Néanmoins, la banque a vu le total de ses produits d’exploitation augmenter de 13,8% pour s’établir à 143,8 millions de dinars, contre 126,4 millions une année auparavant, en raison notamment de la progression des intérêts de 18%.

Sur la même lignée, les charges d’exploitation ont progressé de 24,7% pour atteindre 95,5 millions de dinars, contre 76,6 millions en 2018. Cette hausse résulte de l’effet conjugué de la hausse des intérêts encourus et de la progression des pertes sur portefeuille-titres commercial.

Par conséquent, le Produit Net Bancaire (PNB) affiche un léger repli de 3% pour s’établir à 48,3 millions de dinars, contre 49,8 millions à fin décembre 2018.

Compte tenu de l’effort supplémentaire de provisionnement susmentionné, le résultat d’exploitation de l’exercice ressort déficitaire de 44,9 millions de dinars, contre un résultat excédentaire de 4 millions en 2018.

Articles Similaires

859,4 MDT de déficit de la balance alimentaire en 2020

tour

STB: séminaire sur la prévention du blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme

tour

La Tunisie classée première en Afrique dans le domaine de la réalisation des ODD

tour