Le Banquier
A la une Banques

Prêt de la BERD à la STEG

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement a accordé un prêt de 300 millions d’euros (l’équivalent de 970 millions de dinars) à la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz.

MM. Hichem Anane, DG de la STEG, et Antoine Sallé de Chou, chef de bureau de la BERD en Tunisie ont signé cet accord de prêt hier, mercredi 3 février 2021 à Tunis.

Ce financement de 300 millions d’euros vise à maintenir la stabilité du secteur de l’énergie en Tunisie, durant la pandémie du Covid-19.

Le programme de financement en question se compose de deux mécanismes. Le premier, d’un montant de 100 millions d’euros, vise à une stabilisation immédiate dans le cadre du Programme d’appui des infrastructures essentielles de la BERD.

Le deuxième, d’un montant maximal de 200 millions d’euros, aidera à financer les engagements à court et à moyen termes de la STEG.

En outre, l’Union européenne en Tunisie accordera une subvention à des fins d’investissement d’un montant maximal de 20 millions d’euros pour financer la mise en œuvre d’un système de planification des ressources de l’entreprise, une étape nécessaire pour la modernisation de la STEG.

De son côté, le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) octroiera une subvention de plus de 400 000 euros, au titre du programme de transfert de technologies environnementales de la BERD, axé sur la promotion d’investissements dans le traitement des eaux usées et le recyclage.

Le programme de financement s’accompagnera d’une feuille de route détaillée dans une perspective de réforme et de durabilité énergétique. L’objectif étant d’améliorer la gouvernance d’entreprise et climatique au sein de la société, par une meilleure gestion financière et la promotion de l’inclusion afin de favoriser l’égalité des chances et l’évolution de carrière des femmes et des jeunes.

La feuille de route prévoit, entre autres, un ensemble complet de mesures de coopération technique et des dons à des fins d’investissement de 2,5 millions provenant de l’Union européenne, 75 000 euros du FEM , 1,2 million du Secrétariat d’Etat à l’Economie de la Suisse, 140 000 euros du Fonds multi-donateurs de la BERD pour la partie méridionale et orientale du bassin méditerranéen (Allemagne, Australie, Espagne, Finlande, France, Italie, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède et Taipei, Chine) et 200 000 euros du Fonds spécial des actionnaires de la BERD.

Articles Similaires

INDICATEURS DE LA BCT du mardi 12 avril 2021

tour

Le CMF sanctionne les sociétés défaillantes

tour

Bourse : forte progression

tour