Le Banquier
A la une Actualités Nationales

Près de 60 MDT d’excédent commercial des produits de la mer

La balance commerciale des produits de la pêche a réalisé un excédent de 58 millions de dinars (MDT), en janvier 2021, contre 19,2 MDT en janvier 2020, soit une hausse de 202%, selon les données du ministère de l’agriculture, de la pêche et des ressources hydrauliques.

Les exportations du secteur de la pêche, ont atteint, à fin janvier 2021, environ 2 829 tonnes d’une valeur de 71,5 MDT contre 1 829,1 tonnes d’une valeur de 33,5 MDT, au cours de la même période de l’année écoulée, enregistrant, ainsi, une hausse de 54,7% en quantité et une progression de 113,4% en terme de valeur.

Cette hausse est expliquée par l’augmentation des exportations de thon frais de 1 070 tonnes d’une valeur de 39,7 MDT.

Les exportations de crabes bleus ont également progressé de 54,2% en quantité et de 55,3% en termes de valeur par rapport à la même période 2020.

De même, les exportations des conserves de sardine ont augmenté, en janvier 2021, de 88,9 tonnes en terme de quantité et de 1,2 MDT en terme de valeur par rapport à l’année précédente.

En revanche, les exportations des conserves du thon frais ont baissé de 72%, passant de 267,2 tonnes en janvier 2020, à 74,6 tonnes en janvier 2021, au niveau du volume et de 0,7 MDT à 3,7 MDT en valeur.

Par ailleurs, les importations de la pêche se sont élevées, à fin janvier 2021, à près de 3 396 tonnes d’une valeur de 13,5 MDT, contre 3 923 tonnes d’un montant de 14,3 MDT, durant la même période de l’année 2020, soit une baisse de 13,5% en quantité et de 5,6% en valeur.

Cette baisse est expliquée par l’arrêt de l’importation des poissons congelés destinés à l’engraissement du thon rouge par rapport à janvier 2020.

Par contre, les importations de thon congelé ont enregistré, en janvier 2021, une hausse de 18,3% en quantité et une progression de 25,9% en terme de valeur par rapport à la même période 2020.

Articles Similaires

Banques cherchent DG

tour

BCT : recrutement de 65 agents

tour

La BCE continuera à soutenir l’économie de l’UE

tour