Le Banquier
A la une Actualités Nationales

PERTE ANNUELLE DE 1% DU PIB EN RECETTES FISCALES

L’Alliance mondiale pour la justice fiscale, l’Internationale des services publics et le réseau Tax Justice Network ont publié en 2020, leur rapport, intitulé : « Justice fiscale : état des lieux 2021 – La justice fiscale à l’ère de Covid-19 ».

Concernant le Tunisie, ce rapport indique que ses pertes annuelles totales de recettes fiscales s’élèvent à 413 millions de dollars (1,197 milliard de dinars), ce qui représente 1% du PIB.

Ces pertes sont réparties entre celles liées à la fraude dans l’impôt sur les sociétés, qui sont de l’ordre 374,25 millions de dollars (1,084 milliard de dinars), et celles liées à la fortune offshore, soit 38,7 millions de dollars (112,13 millions de dinars),

Ces pertes fiscales annuelles équivalent à la “vaccination complète possible de 24 millions de personnes”, soit environ le double de la population tunisienne. Ainsi, les pertes fiscales annuelles relative à l’abus fiscal des entreprises représentent 0,9% du PIB du pays,

Les bénéfices réalisés en Tunisie et transférés vers l’extérieur sont estimés à 1497 millions de dollars (environ 4337,56 millions de dinars). A cet égard, la fortune offshore détenue par des citoyens du pays est de l’ordre de 2,2 milliards de dollars (6,37 milliards de dinars), ce qui représente 5,6% du PIB.

Quant aux pertes de recettes fiscales liées à la fortune offshore, elles sont de l’ordre de 38,7 millions de dollars (112,13 millions de dinars).

Le rapport affirme que pour la Tunisie, l’investissement de portefeuille (intérieur) constitue le vecteur de trading le plus vulnérable, avec un score de vulnérabilité pour ce vecteur de 59, et ce par rapport à une vulnérabilité moyenne de la région de 55.

Il ajoute que le principal partenaire commercial responsable de la vulnérabilité sont les Etats-Unis (38.3%), le Japon (22%) et l’Allemagne (7,6%).

Articles Similaires

CMF : traitement comptable des reports d’échéances des crédits bancaires

tour

AeTECH : AUGMENTATION DE CAPITAL EN VUE

tour

Banque Mondiale : hausse des prix de l’énergie de plus de 30% en 2021

tour