Le Banquier
A la une Bourse

NORMES IFRS : ENTREE EN VIGUEUR REPORTEE AU 1ER JANVIER 2023

L’assemblée générale du Conseil National de la Comptabilité du 31 décembre 2021 a décider de reporter l’entrée en vigueur des normes internationales d’information financière (IFRS) pour l’établissement des états financiers consolidés est reportée au 1er janvier 2023 au lieu du 1er janvier 2021, avec la possibilité d’une application anticipée courant les années antérieures à 2023.

C’est ce qu’a fait savoir, vendredi 11 mars 2022, le Conseil du marché financier (CMF), dans un communiqué adressé aux sociétés cotées à la Bourse des valeurs mobilières de Tunis, aux banques, aux établissements financiers et aux sociétés d’assurance et de réassurance.

Le CMF indique également que les sociétés qui décident volontairement d’adopter les normes internationales IFRS avant la date d’entrée en application obligatoire sont tenues de continuer, durant cette période, à établir des états financiers consolidés conformément au système comptable des entreprises.

A cet effet, le CMF invite les institutions susvisées à poursuivre leurs démarches en vue de l’adoption du référentiel IFRS, notamment les différentes étapes prévues par le communiqué du CMF du 11 février 2020, et ce pendant la période restante jusqu’à l’entrée en application obligatoire dudit référentiel.

Dans ce cadre, le CMF appelle les institutions concernées à fournir dans les meilleurs délais, une information mise à jour portant notamment, sur l’impact de l’adoption des IFRS sur la situation financière et la performance du groupe, arrêtées au 31 décembre 2021 et au 31 décembre 2022, et ce afin d’informer le marché sur l’impact du passage aux IFRS sur les états financiers consolidés.

Articles Similaires

ONE TECH HOLDING: BENEFICES ET DISTRIBUTION DE DIVIDENDES

tour

La BCE continuera à soutenir l’économie de l’UE

tour

Séance du 10 février : le titre MIP en haut du podium

tour