Le Banquier
A la une Banques

Moez Belhadj Rhouma : les taux d’intérêts des institutions de microfinance sont trop élevés

S’exprimant lors d’une séance consacrée à l’audition du gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, Marouane El Abassi, au sujet de l’appui du secteur bancaire au secteur agricole, le président de la Commission de l’agriculture, Belhadj Rhouma, a regretté que les institutions de microfinance accordent des prêts à taux d’intérêts élevés dépassant 30%. Il a également déploré la réticence des banques publiques à financer le secteur agricole.

Il estime que le modèle de développement actuel est incapable de trouver des solutions, soulignant que la loi de l’économie solidaire et sociale pourrait contribuer à la révision de ce modèle, d’autant que cette dernière (loi) a prouvé son efficacité dans certains pays; à l’instar de la France et des Pays-Bas.

Il a, par ailleurs, appelé à la nécessité de clarifier les liens entre les institutions financières et les banques coopératives dont la création est proposée dans cette loi.

Le 30 juin 2021 est la date limite pour la publication des textes réglementaires de la loi sur l’Economie Solidaire et Sociale (ESS), a indiqué, jeudi 4 mars 2021, le président de la Commission parlementaire de l’agriculture, de la sécurité alimentaire, du commerce et des services, Moez Belhadj Rhouma.

Articles Similaires

L’UTICA réclame la réduction des droits de douane et la lutte contre la contrebande

tour

Semaine boursière : Tawasol meilleure performance et Lilas 1ère au palmarès

tour

Bourse : fin de semaine en hausse

tour