Le Banquier
Actualités Assurances Banques Internationales Leasing Nationales

Selon GlobalData, les banques de la région Mena se trouvaient déjà en difficulté avant la Covid-19

MENA. Dans le classement annuel Meed des 100 plus grandes sociétés cotées de la région Mena (Moyen-Orient – Afrique du Nord) par capitalisation boursière, GlobalData note que “les banques régionales étaient déjà confrontées à un affaiblissement des marges bénéficiaire avant la pandémie de Covid-19”.

La société britannique d’analyses de données précise qu’entre le 15 mai 2019 et le 19 mai 2020, près de 100 mrds$ (88 mrds€) de valeur ont été perdues sur quarante actions. “Avant même que le poids de la crise pandémique ne se fasse sentir, les institutions financières, du Golfe en particulier, mettaient en oeuvre des suppressions d’emplois et restructuraient leurs organisations en janvier et février (2020)“, dévoile John Bambridge, éditeur de fonctionnalités et d’analyse au Meed de GlobalData. Dans un communiqué publié mardi 9 juin 2020, il précise qu’ “avec l’avènement de Covid-19 et la mise en veilleuse qui l’accompagne d’une grande partie des économies nationales, la marge de manœuvre des banques en quête de profit s’est encore rétrécie. Dans le même temps, il existe un risque croissant que des actifs de dette jusqu’ici rentables deviennent improductifs.”

Articles Similaires

BCT : indicateurs au 23 mars

tour

MF : les chantiers de 2021: système de compensation, masse salariale et entreprises publiques

tour

Assurances BIAT: parrainage de « Ultra Mirage El Djerid »

tour