Le Banquier
A la une Actualités Nationales

LES ECHANGES EXTERIEURS ONT BAISSE EN MAI POUR LE 2EME MOIS CONSECUTIF

Après avril, en mai 2021 les échanges étaient sur une pente négative, les exportations et les importations en volumes baissant respectivement de 10,4% et 2%, selon les statistiques sur le “Commerce extérieur aux prix constants (CVS-CEC), mai 2021”, publiées par l’Institut National de la Statistique.

Cette baisse, plus accentuée au niveau de l’export que de l’import, a entraîné un net repli du taux de couverture de 6,8 points, pour s’établir à 72,5% en mai.

De leur côté, les prix se sont situés sur une tendance haussière. En effet, les prix des produits exportés ont augmenté de 1,1% et ceux des produits importés ayant crû de 2,1%.

Repli des exportations et des importations en volume

Après avoir diminué de 4,2% en avril, le volume des exportations ont également fléchi en mai avec un recul de 10,4%.

Cette diminution est étroitement liée à la baisse du volume des exportations du secteur des industries mécaniques et électriques (-14,1%), mais elle a également touché le secteur du textile/habillement et cuirs (-13,3%), et celui de l’énergie et lubrifiant (-12,2%).

En mai, le volume des importations s’est replié de 2%, baisse principalement due à la contraction du volume des achats en produits d’alimentation (-29,9%), malgré l’augmentation du volume des importations de biens d’équipement (+9,7%) et du volume d’achats en produits de biens de consommation (+5,4%).

Baisse des échanges hors énergie

En mai, le volume des échanges hors énergie s’est inscrit à la baisse, pour le deuxième mois consécutif. Ce repli a été plus fort au niveau des exportations (-9,9%) qu’au niveau des importations (-0,6%).

Par ailleurs, hors énergie, les prix ont enregistré une hausse de 0,5% à l’export et 2,4% à l’import, ce qui a entraîné une baisse des termes de l’échange hors énergie, pour le quatrième mois consécutif, de 1,8 point.

Articles Similaires

CEPEX : LANCEMENT DU PROJET “EXPORTER VERS L’AFRIQUE SUBSAHARIENNE”

tour

BCE : bientôt un Euro numérique ?

tour

FITCH RATING : PERSPECTIVES PESSIMISTES POUR LES BANQUES TUNISIENNES

tour