Le Banquier
A la une Banques

LEGER APAISEMENT DES BANQUES EN LIQUIDITES

Le besoin moyen des banques en liquidité s’est atténué à 11,4 milliards de dinars en septembre 2021, après avoir culminé à 12 milliards de dinars le mois précédent (soit son niveau le plus élevé de l’année), indique la Note sur les évolutions économiques et monétaires pour le mois d’octobre 2021, publiée vendredi 29 octobre par la Banque centrale de Tunisie.

Ce léger apaisement traduit essentiellement, l’effet expansif exercé par le retour des billets et monnaies en circulation dans le système bancaire, pour un montant de 1,004 milliard de dinars. Le volume global de refinancement a enregistré ainsi une légère baisse et s’est établi, en moyenne, à 11,470 milliards de dinars en septembre 2021, après 12,132 milliards de dinars le mois précédent.

Le volume moyen des interventions de la Banque centrale s’est réduit à 11,173 milliards de dinars, en baisse de 616 millions de dinars (en variation mensuelle m/m).

Dans les détails, les principales opérations de refinancement ont régressé de 579 millions de dinars (en m/m) pour s’établir à 4,360 milliards de dinars en moyenne, alors que l’encours des achats fermes de bons de Trésor s’est stabilisé à environ 4,8 milliards de dinars.

En revanche, les opérations de swap de change se sont affermies, pour atteindre 1,069 milliard de dinars en septembre 2021 (+350 millions de dinars en m/m).

Par ailleurs, le recours des banques à la facilité de prêt à 24h s’est intensifié, en septembre (706 millions de dinars après 604 millions de dinars le mois précédent).

En matière de taux d’intérêt, le TMM s’est établi à 6,25%, en septembre 2021, après 6,26% le mois précédent. En revanche, le taux moyen pondéré (TMP) des opérations principales de refinancement s’est maintenu, en septembre 2021, inchangé à 6,27% pour le deuxième mois consécutif.

Le Conseil d’administration de la Banque centrale avait décidé, lors de sa dernière réunion tenue le 6 octobre 2021, de maintenir le taux directeur inchangé à 6,25%.

Articles Similaires

Le déficit de l’énergie primaire allégé de 28%

tour

BCT : PROGRESSION DE 6,4% DES CREDITS A L’ECONOMIE

tour

CEPEX : reprise des actions promotionnelles pour le textile et de l’habillement

tour