Le Banquier
A la une Actualités Nationales

LE TAUX D’INFLATION SE STABILISE A 6,2% EN SEPTEMBRE

Le taux d’inflation s’est stabilisé, en septembre 2021, à 6,2% après un repli en août de 0,2 point, selon les chiffres de l’Institut national de la statistique (lNS).

Cette stabilité est due d’une part, par l’accélération du rythme d’augmentation des prix de l’enseignement (6,1% contre 5,9%) et les prix des produits et services des loisirs et cultures (5,0% contre 4,1%) et, d’autre part, par la décélération observée au niveau du rythme d’augmentation des prix de l’alimentation (7,2% contre 7,4%).

En septembre 2021, les prix de l’alimentation ont augmenté de 7,2% sur un an. Ce taux est expliqué par l’augmentation des prix des volailles de 24%, des huiles d’olives de 21,9%, des légumes frais de 18,1%, des œufs de 11,9% et des poissons frais de 9,4%.

Par ailleurs, les prix des viandes bovines et ovines sont en baisse respectivement de (-4,3%) et (-2,2%) sur un an.

Sur un an, les prix des produits manufacturés ont progressé de 7,2% en raison de la hausse des prix des produits pharmaceutiques de 8,6%, des matériaux de construction de 12,6%, des produits d’habillement de 7,8% et des produits d’entretien courant du foyer de 6,0%.

Pour les services, les prix ont augmenté de 4,2% sur un an en raison de la hausse des prix des services des restaurants, cafés et hôtels de 6,9%, des services de santé de 6% et des loyers de 4,5%.

Inflation sous-jacente : progression de 6% en septembre 2021

S’agissant de l’inflation sous-jacente (hors produits alimentaires et énergie), elle a progressé à 6% après 5,9% le mois précédent. Les prix des produits libres (non encadrés) augmentent de 6,0%. Les prix encadrés ont augmenté quant à eux de 6,7%. Les produits alimentaires libres ont connu une hausse de 7,8% contre 4,4% pour les produits alimentaires à prix encadrés.

En septembre 2021, les prix à la consommation ont augmenté de 0,6% après une stabilité le mois précédent. Cette hausse provient essentiellement du renchérissement des prix de l’alimentation de 1,3% et des prix des services et produits de l’enseignement de 4,0%.

En variation mensuelle, les prix des produits alimentaires ont progressé de 1,3% en raison de la hausse des prix des volailles de 8,1%, des œufs de 5,4%, des huiles d’olives de 2,2%, des fruits frais de 1,7%, des poissons frais de 1,6% et des légumes frais de 1,3%.

En revanche, les prix des viandes ovines et des viandes bovines ont baissé respectivement de (-1,6%) et (-0,7%).

l’INS a fait savoir qu’ à l’occasion de la rentrée scolaire et universitaire 2021-2022, le groupe ” enseignement ” a enregistré une augmentation de 4%. Ainsi, les prix des services d’enseignement pré-élémentaire et primaire privé ont progressé de 2,8%, ceux de l’enseignement secondaire privé de 5,0%, ceux des fournitures scolaires de 3,7%. De même les prix des livres scolaires homologués ont enregistré une croissance de 9,9%.

Articles Similaires

Land’Or : distribution de dividendes

tour

Baisse de 68,52% du budget du ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines

tour

Attijari bank participe à la Promotion du Savoir

tour