Le Banquier
A la une Actualités Nationales

Le déficit de l’énergie primaire allégé de 28%

Le bilan de l’énergie primaire fait apparaître en janvier 2021, un déficit de 0,36 Million de tonnes équivalent pétrole (Mtep), contre un déficit enregistré en janvier 2020 de 0,49 Mtep, ce qui représente un allègement du déficit de 28%, selon le rapport mensuel sur la conjoncture énergétique, publié hier jeudi 11 mars, par l’Observatoire National de l’Energie et des Mines, pour le mois de janvier 2021.

D’après ce rapport, la baisse du déficit est expliquée par l’impact du Covid-19 sur la demande de l’énergie ainsi que l’ensemble des mesures progressivement prises par le Gouvernement, pour lutter contre la pandémie. Ces mesures ont été maintenues en janvier 2021, pour contenir la 2ème vague de propagation du virus.

Le taux d’indépendance énergétique, qui représente le ratio des ressources d’énergie primaire par la consommation primaire, s’est situé à 56% en janvier 2021 contre 41% en janvier 2020. Toutefois, sans comptabilisation de la redevance, le taux d’indépendance énergétique se limiterait à 46% en janvier 2021 contre 35% en janvier 2020.

Articles Similaires

BTE : AGO et AGE le 28 avril

tour

BCT : Les avoirs en devises couvrent 161 jours d’importation

tour

Bourse: en hausse

tour