Le Banquier
A la une La vie des sociétés

LANCEMENT D’UNE PLATEFORME POUR ALLEGER LES FORMALITES BUREAUCRATIQUES

La ministre de l’Industrie, Neila Gonji, a présidé, vendredi 19 novembre 2021, la cérémonie de lancement de la plateforme visant à mettre en œuvre l’avantage de prise en charge par l’Etat de la différence entre le taux d’intérêt des crédits d’investissement et le taux moyen du marché monétaire dans la limite de trois points.

L’objectif de la plateforme est d’alléger les formalités bureaucratiques pour les chefs d’entreprises et les investisseurs ; et ce, par la numérisation de toutes les phases des opérations. Il s’agit du traitement des fichiers, le dépôt des fichiers jusqu’à l’attribution de l’avantage.

Cette plateforme a été mise au point par la direction générale de la promotion des PME, en collaboration avec le programme de transformation numérique relevant de l »Agence allemande de coopération internationale pour le développement (GIZ). Elle permettra de renforcer la compétitivité des entreprises, de promouvoir l’investissement et de réduire les charges financières des entreprises.

Par ailleurs, le lancement de cette plateforme coïncide avec la réunion de la commission chargée d’examiner les demandes d’attribution de cet avantage.

En effet, la plateforme a examiné 13 dossiers dont 7 appartenant à des entreprises en cours de création et 6 en cours d’extension d’activités. Ces entreprises sont de nature à générer 451 emplois. Le montant global des prêts s’élève à 18 millions de dinars.

Articles Similaires

Tunindex : variante neutre

tour

11,725 milliards de dinars de crédits logements

tour

Bourse: hausse de TLF et baisse d’ATL et HL

tour