Le Banquier
A la une Actualités

LA PREPARATION DU PLAN 2023-25 EST A 100% TUNISIENNE

Lors de l’ouverture du 12e congrès ordinaire de l’Union régionale du travail à Monastir, samedi 26 mars 2022, Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi avait critiqué, le fait que le ministre de l’Economie et de la Planification ait confié le financement et l’élaboration du Plan de développement 2023-2025 et de la vision stratégique Tunisie 2035 à des parties étrangères, notamment la GIZ.

Il a qualifié d’inconcevable ce recours à des parties étrangères, alors que le pays regorge de compétences reconnues à l’échelle internationale.

Taboubi a en outre déclaré que la société qui a été sélectionnée par appel d’offres pour préparer le Plan économique 2023-2025 est une société ” équivoque “.

Rétorquant à ces accusations graves, e ministère de l’Economie et de la Planification, Samir Saied, a affirmé, dimanche 27 mars 2022, qu’aucune partie étrangère n’est intervenue dans l’élaboration du “Plan de développement 2023-2025” et de la vision stratégique “Tunisie 2035”.

72 équipes de travail tunisiennes

Le ministère précise qu’il a entamé l’élaboration du Plan de développement depuis le mois de février 2022 par des compétences purement tunisiennes, en adoptant une approche participative, précisant que 72 équipes de travail ont été mises en place au niveau des gouvernorats, outre 36 commissions sectorielles à l’échelle nationale.

Plus de 3 000 participants parmi les compétences représentant les structures professionnelles et les organisations nationales, notamment l’UGTT, ont pris part aux travaux de ces commissions, dont certaines sont présidées par des représentants de l’organisation syndicale, de la société civile ou des associations actives dans le domaine de développement.

S’agissant de la GIZ, le ministère fait savoir que son rôle se limite à fournir un don financier pour le recrutement d’un bureau d’études tunisien spécialisé dans les questions de développement pour accompagner l’administration dans le processus d’élaboration du Plan de développement et de la vision stratégique et l’aider à concevoir les fiches de projets issus des commissions sectorielles et des équipes régionales pour les soumettre au financement et à mettre en place un plan de marketing pour le Plan.

La vision stratégique Tunisie 2035 a été élaborée par l’administration tunisienne

Le bureau, dont la sélection est en cours à travers un appel d’offres lancé à cette fin, interviendra en mettant à la disposition de l’administration des experts dans des domaines bien déterminés. ces experts n’ont pas la possibilité d’intervenir dans l’identification des choix et des orientations nationales qui restent du ressort exclusif des intervenants publics, fait remarquer le ministère.

Il a aussi indiqué que la première version de la vision stratégique Tunisie 2035 a été élaborée par l’administration tunisienne, qu’elle est disponible sur le site du ministère et qu’elle est en cours de développement en collaboration avec l’Institut tunisien des études stratégiques.

Un travail purement tunisien

Le ministère a, en outre, réaffirmé que ce genre de plans et de programmes ne pourrait être que le fruit d’un travail purement tunisien soulignant que le pays regorge de hautes compétences dans tous les domaines et que ces compétences ont été impliquées à tous les niveaux dans l’élaboration de ces documents stratégiques.

Le département de l’Economie appelle, par ailleurs, toutes les parties prenantes à poursuivre leur contribution à l’élaboration des plans, des orientations et des politiques nationales pour faire sortir le pays de sa crise économique et financière, indiquant que la situation délicate que traverse la Tunisie ne supporte pas davantage d’entraves et de perturbations sociales.

Articles Similaires

La balance commerciale moins déficitaire

tour

HANNIBAL LEASE: ASCENSION DU PNL

tour

TSB cède sa participation dans le capital de la SITS

tour