Le Banquier
A la une Actualités

La LFC 2020 corrigée prévoit un déficit de 11,492 milliards DT

La LFC 2020 corrigée prévoit un déficit de 11,492 milliards DT

La version rectifiée de la Loi de Finances Complémentaire prévoit un déficit de l’ordre de 11,492 milliards de dinars, à fin 2020, contre 13,729 milliards de dinars, prévu dans le projet de la LFC initiale, lequel a été rejeté en commission, à l’ARP.

En fait, le premier article de la nouvelle LFC prévoit que les dépenses de l’Etat pour tout l’exercice 2020 se situeront au niveau de 41,713 milliards de dinars, contre des recettes ne dépassant pas les 30,221 milliards de dinars.

Selon le document de la LFC rectifiée, qui présente un amendement des articles de 1 jusqu’à 10, les recettes fiscales représenteront 87% de l’ensemble des ressources, alors que les recettes non fiscales ne dépasseront pas les 9% et les dons les 4%.

Quant au nouvel article 7, il stipule d’autoriser le recouvrement d’un montant de 19,491 milliards de dinars, au profit des ressources du trésor, au titre de l’exercice 2020.

Ce montant sera mobilisé, essentiellement, via des emprunts intérieurs (11,948 milliards de dinars) et des crédits extérieurs (7,364 milliards de dinars).

Il sera orienté, notamment, vers le financement du budget de l’Etat (11,492 milliards de dinars), le remboursement du principal de la dette extérieure (4,333 milliards de dinars) et de la dette intérieure (3,121 milliards de dinars).

Articles Similaires

La BERD réitère son appui à Tunisie

tour

Séance du 20 janvier : BH Assurance la plus dynamique

tour

Moyen-Orient : un vent de consolidation souffle sur les banques

tour