Le Banquier
A la une Actualités Nationales

La balance alimentaire déficitaire de 71,1 MD à fin janvier

La balance commerciale alimentaire a enregistré, en janvier 2021, un déficit de 71,1 millions de dinars contre un excédent de 26,6 MD durant la même période de 2020.

Selon les données publiées, vendredi 12 février 2021, par l’Observatoire National de l’Agriculture, le taux de couverture a enregistré ainsi, un taux de couverture de 85,6% en 2021 contre 106,3% en 2020.

D’après l’Onagri, le déficit enregistré est le résultat de l’accroissement du rythme des importations des céréales (+41,3%) à l’exception du blé dur (-20,3%) d’une part et la baisse des exportations de l’huile d’olive (-6,2%) et des dattes (-9,2%) d’autre part, et ce, malgré la hausse des exportations des poissons (+159,5%), des agrumes (+94,6%) et des tomates (+36,0%).

En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré une baisse de 5,5%, alors que les importations ont augmenté de 17,2%.

Les exportations alimentaires ont représenté 12,6% des exportations totales tandis que les importations alimentaires ont représenté 11,9% des importations totales, selon la même source.

Les prix à l’exportation ont observé une hausse de 29,8% pour les produits de la pêche, de 23,3% pour les tomates et de 22,3% pour l’huile d’olive par rapport à la même période de l’année précédente. Par contre ceux des dattes et des agrumes ont baissé respectivement de 13,3% et de 2,7%

Pour ce qui est des prix à l’importation des céréales, ils ont connu une hausse de (15,2%) pour le blé dur, (15,0%) pour le blé tendre, (8,0%) pour l’orge et de (31,3%) pour le maïs. Il en est de même pour le prix du lait et dérivés (111,1%) et des huiles végétales (50,7%), alors que le prix des viandes a baissé de (64,7%).

Articles Similaires

Augmentation du SMIG et du SMAG

tour

Wifak Bank, lauréate du Gifa Power Award

tour

Commerce extérieur : déficit de 1 milliard de dinars en décembre 2020

tour