Le Banquier
A la une Actualités Nationales

Investissements : 49 projets déclarés pour plus de 2 milliards

Dans le rapport qu’elle vient de publier, l’Instance tunisienne de l’investissement (TIA) recense la déclaration de 49 projets (+63% par rapport à un an) durant les onze premiers mois de 2020 pour une enveloppe d’investissement globale de plus de 2 milliards de dinars (-1% par rapport à un an) permettant la création de 12.445 postes d’emploi.

La baisse du montant d’investissement cumulé s’explique par la déclaration d’un projet de cimenterie pour un coût d’investissement conséquent de 650 millions de dinars (MD) durant le mois d’octobre 2019. Abstraction faite de cette opération d’investissement, les investissements enregistrés jusqu’au mois de novembre 2020 auraient enregistré une hausse de 46%.

27 projets sont relatifs à des créations avec un coût d’investissement de près de 1,18 milliard de dinars et 5.681 postes d’emplois créés. Les 2 autres sont relatifs à des extensions avec un coût d’investissement de 829 MD et 6.764 postes d’emplois créés.

La part du lion revient au secteur de l’industrie avec 29 projets déclarés, un investissement de 1,01 milliard de dinars et la création de 9.021 emplois, suivi par celui des énergies renouvelables avec neuf projets, un investissement de 471 MD et la création de 70 emplois. Le secteur des services s’accapare de huit projets pour un coût de 250 MD permettant la création de 2.282 emplois alors que celui du tourisme monopolise trois projets, situés dans trois gouvernorats, pour un coût de 277 MD permettant la création de 1.072 emplois.

La répartition des projets opérant dans le secteur de l’industrie manufacturière affiche une part importante du secteur des industries électriques et mécaniques (IME) avec 37% en termes d’investissement et 57% en termes d’emplois.

Autre fait important, les 49 projets couvrent 17 gouvernorats. La couverture régionale des projets englobe les zones de développement régional avec 20 projets avec une enveloppe de 542,51 MD (27% du total des investissements déclarés) et permettant la création de 2.824 emplois (23% du nombre total de postes d’emplois à créer).

En outre, sur l’ensemble des déclarations, 18 projets opèrent sous le régime totalement exportateur alors que 32 projets comportent une participation étrangère. L’Allemagne se positionne en première place avec 36% du total des projets à participation étrangère, suivie par la France (22% du total des investissements à participation étrangère), puis l’Espagne occupe la troisième position (8% des investissements à participation étrangère).

Articles Similaires

Le Tunindex clôture la séance d’hier dans le vert

tour

Le dinar perd du terrain face à l’euro mais en gagne face au dollar

tour

SOTETEL : cession de parts

tour