Le Banquier
A la une Actualités Nationales

FINANCEMENT DE 11 MUNICIPALITES POUR REALISER DES PROJETS D’EFFICACITE ENERGETIQUE

Onze municipalités ayant présenté des projets d’efficacité énergétique, bénéficieront d’un financement combiné entre le Fonds de la transition énergétique (FTE) et la Caisse des prêts et de soutien des collectivités locales (CPSCL) outre leur autofinancement.

Ces municipalités ont été retenues suite à un appel à manifestation d’intérêt lancé au mois de novembre 2021, a indiqué le directeur de la direction l’efficacité énergétique dans le secteur énergétique et le coordinateur national du Programme(ACTE), Abdelhamid Gannouni.

Cet appel à manifestation d’intérêt s’inscrit dans le cadre du programme ” Alliance des Communes pour la Transition Energétique ” (ACTE), lancé en 2015 dans le cadre d’un partenariat entre Agence nationale pour la maîtrise de l’énergie (ANME), le CPSCL et la Direction Générale des Collectivités Publiques et Locales (DGCPL).

D’un montant global de 2,6 millions de dinars (MD), ces onze projets ont été retenus parmi 47 présentés, après une évaluation administratif et technique.

Ils seront financés dans le cadre d’un schéma de financement réparti entre 837 mille dinars (md), sous forme de subvention de la part du Fonds de la transition énergétique (FTE), 1,5 MD sous forme d’autofinancement fourni par les communes elles-mêmes, et 360 md comme des prêts accordés par la Caisse des prêts et de soutien des collectivités locales (CPSCL).

Les municipalités retenues sont celles de Ezzahra, Ben Arous, Nefta, de Menzel Jemil, Ghomrassen, Gabès, Tozeur, Grombalia, de Hammam Lif et Kélibia
D’ici la fin de l’année, près de 90% des projets seront mises en œuvre, a fait remarquer Ganouni, précisant qu’il s’agit principalement, des projets de gestion de l’énergie, d’éclairage public par des luminaires Led au lieu de luminaires conventionnels, d’installation des solaires thermiques centralisés pour le chauffe eau sanitaire, ainsi que des centrales photovoltaïques raccordé au réseau Moyen tension (MT).

Le responsable a fait savoir qu’un deuxième appel à manifestation d’intérêt sera lancé au mois de septembre 2022 pour faire bénéficier d’autres municipalités.

Le programme(ACTE) vise à renforcer la capacité des municipalités tunisiennes à contribuer à leurs niveaux à la transition énergétique nationale, par l’exploitation des gisements d’efficacité énergétique et le recours aux énergies renouvelables.

En dehors des appels à manifestation d’intérêt, il y a d’autres activités dans le programme ACTE, notamment l’audit énergétique de 350 municipalités , l’accompagnement de 14 pilotes municipalités pour l’introduction de lable ACTE/MEA “.

Articles Similaires

Midas-filmregisseur bereikte 500. gratorama forum 000 sinds het bouwbedrijf instortte

Nadia Naffeti

StartUp MENA Booster : date limite de dépôt des candidatures fixée au 30 Avril

tour

AJECT: APPEL A PROROGER LE DELAI DE L’AMNISTIE FISCALE

tour