Le Banquier
A la une Actualités

EMPRUNT OBLIGATAIRE NATIONAL : OUVERTURE DES SOUSCRIPTIONS A LA 3EME TRANCHE

Les souscriptions à la troisième tranche de l’emprunt obligataire national 2021, qui a été lancé par le gouvernement tunisien en juin dernier, seront ouvertes le 3 novembre et clôturées le 12 novembre 2021, a indiqué, vendredi 29 octobre, le ministère des Finances.

Il a été décidé d’ajouter pour cette troisième tranche la possibilité de souscrire avec un taux variable pour toutes les catégories afin de répondre aux demandes des investisseurs, précise un communiqué du département des Finances.

Cette décision a été annoncée lors des réunions tenues par la ministre des Finances, Sihem Boughdiri Nemsia, avec les directeurs généraux d’un nombre d’institutions bancaires et de compagnies d’assurance pour préparer le processus de démarrage des souscriptions à la troisième tranche de l’emprunt national.

La ministre a mis l’accent, à cette occasion, sur l’importance de s’inscrire à cet emprunt compte tenu des conditions avantageuses qu’il offre en tant qu’ opération d’épargne à moyen terme et son importance en matière de mobilisation de ressources de financement du budget de l’Etat.

Pour rappel, le décret gouvernemental n° 418 de l’année 2021 stipule que l’Etat émet un emprunt obligataire national, pour couvrir une partie des besoins de son budget de l’année 2021. Ledit décret a fixé trois types d’obligations A, B et C, parmi lesquelles le souscripteur devra faire son choix.

La durée de remboursement varie entre 5 et 7 ans, selon la catégorie et la valeur nominale de chaque obligation qui a été fixée à 10 dinars (A), 100 dinars (B), et 1000 dinars (C).

Le remboursement des intérêts se fera tous les ans, à la date de l’échéance prévue.

Les taux d’intérêts pour la troisième tranche seront comme suit :

– Catégorie A: Le remboursement annuel à l’arrivée de l’échéance avec un taux fixe 8,70%/an ou un taux d’intérêt variable (taux moyen du marché monétaire (TMM)+2,45%), selon le choix du souscripteur.

– Catégorie B : Le remboursement annuel à l’arrivée de l’échéance avec un taux fixe 8,80%/an ou un taux d’intérêt variable (TMM+2,55%), selon le choix du souscripteur.

– Catégorie C : Le remboursement annuel à l’arrivée de l’échéance avec un taux fixe 8,90%/an ou un taux d’intérêt variable (TMM+2,65%), selon le choix du souscripteur.

A noter que le Budget de l’Etat pour l’année 2021 a besoin de mobiliser des ressources financières de l’ordre de 18,5 milliards de dinars réparties en 5,6 milliards de dinars d’emprunts internes et 13 milliards de dinars d’emprunts externes.

Articles Similaires

UBCI : performances en baisse

tour

…ET EXAMEN DE L’OFFRE DU BURKINA FASSO

tour

Convention de partenariat entre la BTS BANK et la SMT…

tour