Le Banquier
A la une Actualités

COMMERCE EXTERIEUR: ECHANGES EN HAUSSE AU 1ER TRIMESTRE

Selon la note sur le Commerce Extérieur aux prix constants au mois de mars 2022 de l’Institut National de la Statistique, le volume des échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur a augmenté sur l’ensemble du premier trimestre 2022, respectivement de 8,8% pour l’exportation et de 8,7% pour l’importation par rapport au dernier trimestre de 2021. Le taux de couverture en volume s’est établi à 79,1%,

En mars, le volume des exportations a baissé de 7,5% tandis que le volume des importations de marchandises est resté stable (+0,2%).

Concernant les prix, ceux des produits exportés et importés poursuivent leur tendance haussière, avec des augmentations respectives de +1,9% et 1,8% par rapport à février 2022.

Baisse des exportations en volume

Le volume des exportations a baissé de 7,5% en mars. Cette contraction est principalement due à la forte baisse des exportations du secteur des mines, phosphates et dérivé (-60,3%) conjuguée à la baisse du volume d’exportation des produits énergétiques (-27,1%).

Des baisses ont également été enregistrées pour les secteurs d’agriculture et des industries agro-alimentaires (-8,8%) ainsi que les industries mécaniques et électriques (-0.7%).

Cependant le volume des exportations du secteur des textiles, habillements et cuirs a augmenté de 1% et celui des industries diverses de 4,4%.

Sur l’ensemble du premier trimestre, les volumes des exportations ont progressé de 8,8% en raison des bonnes performances du secteur des industries mécaniques et électriques (+12,8%) et celui des textiles, habillement et cuir (+10,7%).

Stabilité du volume des importations

En mars, la stabilité du volume global des importations (0,2%) est due à des évolutions contrastées au niveau des groupes de produits.

D’une part le volume des importations de produits énergétiques a plus que doublé (+117,2%) et celui des biens de consommation a augmenté de 12,1%.

A l’inverse, le volume des produits alimentaires a régressé de 57,2%, tout comme celui des matière première et demi-produit (-8,4%), et celui des biens d’équipement (-5,4%).

Sur l’ensemble de premier trimestre, le volume des importations a progressé de 8,7% par rapport au quatrième trimestre de 2021, principalement en raison de l’augmentation des approvisionnements en matières premières et demi-produits (+17,6%).

Evolution des échanges hors énergie

En mars, hors énergie, les volumes d’échanges croisés ont baissé, celui des exportations ayant enregistré un repli de 5,6% et celui des importations une baisse de 10,6%.

Par ailleurs, les prix ont enregistré une hausse à l’export de 1,4% et une stabilité (0,2%) à l’import, causant une hausse de 1,2 points des termes de l’échange hors énergie pour s’établir à 88,7%.

Sur l’ensemble du premier trimestre, les volumes ont augmenté de 8,5% pour l’exportation et de 13,5% pour l’importation, par rapport au 4e trimestre 2021.

Articles Similaires

Le CFE crée DAAM

tour

UNIMED: HAUSSE DES REVENUS A L’EXPORT

tour

La BCT ne voit pas de problème à financer la LFC

tour