Le Banquier
A la une Actualités Nationales

Cimenterie Om El Kelil à Tajerouine : minée par la corruption

Les membres de la Commission des finances ont effectué, hier lundi 8 mars 2021, une visite au gouvernorat du Kef afin de prendre connaissance des projets bloqués et de la gestion des biens publics dans la région.

C’est dans ce cadre qu’ils ont visité la cimenterie Om El Kelil à Tajerouine. A cette occasion, le président de la Commission des finances à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Haykel Mekki, que l’unique et la meilleure solution pour aider la cimenterie Om El Kelil à surmonter ses difficultés financières, consiste à renforcer sa production et l’appuyer dans la commercialisation de ses produits.

Le député a fait savoir que la cimenterie, dont la capacité de production est estimée à un million de tonnes par an de ciment industriel, a été affaiblie à cause de plusieurs affaires de corruption, dont les sacs d’emballage qui lui sont imposés, dans le cadre des dispositions administratives qui les dépassent.

Mekki a noté que des solutions seront proposées afin de sauver la société et de garantir la pérennité de ses activités, dans le dessein de préserver les emplois qu’elle offre aux habitants de la région.

Articles Similaires

Séance du jeudi 11 mars 2021 : tendance haussière

tour

Appel à projets environnementaux dans 15 gouvernorats

tour

BCT : mise en place d’une stratégie de migration vers les normes IAS/IFRS

tour