Le Banquier
A la une Actualités Banques Internationales

BERD : Odile Renaud-Basso nouvelle présidente

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement a tenu son assemblée annuelle, avant-hier mercredi 7 et hier jeudi 8 octobre de manière virtuelle, en raison de la pandémie du coronavirus. Covid-19.

Au cours de cette assemblée, la Française Odile Renaud-Basso a été élue Présidente de la (BERD) pour une durée, de quatre ans, renouvelable. C’est la première femme à occuper ce poste. Elle a battu l’ancien ministre des Finances italien, Pier Carlo Padoan.

Elle succèdera au Britannique Suma Chakrabarti, qui avait démissionné en juillet après avoir dirigé la banque depuis 2012. Elle est la première femme à occuper ce poste, depuis la création de la banque ; après cinq hommes ayant présidé la banque : trois Français, deux Allemands et un Britannique. Son premier Président est le Français Jacques Attali.

La BERD, dont le siège est à Londres, a été fondée en 1991, après la chute du mur de Berlin pour aider les ex-pays de l’Est dans leur transition vers l’économie de marché. Mais depuis la crise financière de 2007-2008, elle a diversifié ses activités, toujours en faveur du développement économique, mais aussi plus récemment de la lutte contre le réchauffement climatique. En 2019, la BERD a investi 10,1 milliards d’euros (+6% par rapport à 2018) dans 38 économies réparties entre l’Europe, le bassin méditerranéen et l’Asie centrale.

Agée de 55 ans, Odile Renaud-Basso est diplômée de l’ENA, de Science Po Paris et d’Harvard University. Elle a passé la majeure partie de sa carrière au ministère de l’Économie et des Finances français, dont elle était le cerveau, occupant l’importante fonction de directrice du Trésor, l’une des principales directions du ministère.

Articles Similaires

CNFCE : le programme SWIB démarre

tour

La BCE va racheter des obligations

tour

Best Lease : résultat en hausse

tour