Le Banquier
A la une Banques

BCT : Près de 1100 MD collectés par les bureaux de change manuel des devises

Près de 1100 millions de dinars (MD) ont été collectés, jusqu’à fin octobre 2020, par les bureaux de change manuel des devises, détenant une autorisation de la Banque centrale de Tunisie (BCT) pour exercer cette activité, soit l’équivalent de 7 jours d’importation, selon les statistiques de la BCT, obtenues par l’Agence TAP.

Ces chiffres montrent le rôle important de ces bureaux de change notamment, en termes de lutte contre la montée du marché de change parallèle et son impact négatif sur l’économie du pays. En quelques mois, des résultats importants ont été réalisés en matière de collecte des devises par ces bureaux, portant le montant collecté de 447 millions de dinars en mai 2020, à 1100 MD à la fin d’octobre 2020, soit 1% du PIB.

Jusqu’à présent, 181 bureaux de change sont autorisés, par la BCT, dont 141 bureaux sont déjà actifs et répartis sur 18 gouvernorats. Le premier bureau est entré en activité en mars 2019, est celui de la Goulette.

La BCT souligne que les sommes de devises collectées sont orientées vers les circuits officiels, de manière à renflouer les réserves en devise de l’Etat. Ces bureaux de change manuels ont permis de créer des emplois.

Leurs propriétaires doivent être formés pour obtenir un certificat délivré par l’Académie des Banques et des Finances.

Entre les années 2018 et 2020, près de 849 personnes ont suivi des sessions de formation dans ce domaine. Le contrôle du déroulement de l’activité de ces bureaux de change est assuré par la BCT, car les bureaux de change sont appelés à transmettre mensuellement, toutes les opérations réalisées, à travers le système d’échange d’information.

De même, ces bureaux sont soumis à des opérations de contrôle sur les lieux, effectuées par la BCT pour s’assurer de la conformité de leurs activités au règlement en vigueur. En cas d’infractions, l’autorisation peut être retirée.

Plusieurs textes juridiques encadrent cette activité notamment, la circulaire de la BCT n°7 de 2019 datée du 14 octobre 2019, qui permet à une personne physique d’ouvrir plus d’un bureau de change manuel.

Articles Similaires

Tunisie-Royaume Uni : entrée en vigueur de l’accord de partenariat

tour

Plus de 4 milliards de dollars illégalement transférés vers l’étranger

tour

Tunisie-FMI : Le gouvernement promet de renforcer le cadre réglementaire de la lutte contre la corruption

tour