Le Banquier
A la une Banques

BCT: CIRCULAIRE SUR LA PREVENTION ET LA RESOLUTION DES CREANCES NON PERFORMANTES

Mr Marouane EL ABASSI, Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie a présidé la réunion périodique, tenue le vendredi 04 février 2022 avec les premiers responsables des banques.

Lors de l’ouverture de la réunion, le Gouverneur a mis l’accent sur la situation économique difficile et a réitéré l’appel aux banques pour la poursuite de leurs efforts de soutien aux opérateurs économiques et l’allégement des pressions sur les entreprises et les particuliers.

Parallèlement, le Gouverneur a indiqué que la BCT poursuivra l’élan des réformes du secteur bancaire et la modernisation de l’infrastructure du marché afin de servir efficacement l’économie tunisienne.

Dans ce cadre, la BCT a présenté le projet de la circulaire sur la prévention et la résolution des créances non performantes qui vise d’une part à réduire le niveau des créances classées à un niveau économiquement raisonnable dans un horizon de 5 ans et d’autre part à amener les banques à gérer pro activement leurs créances durant tout leur cycle de vie allant de l’octroi jusqu’à la résolution.

A cet effet, Marouane El Abbassi considère que cette réforme revêt une importance multidimensionnelle dans la mesure où elle contribuerait à plus d’efficacité économique, de discipline financière et de renforcement de la résilience du secteur bancaire. De ce fait, il a invité les banques à appréhender la mise en application de cette réforme avec conviction et effectivité et à jouer pleinement leur rôle catalyseur pour transposer les objectifs susvisés au secteur réel.

Par ailleurs, le Gouverneur a rappelé aux premiers responsables des banques le lancement du nouveau système de règlement brut en temps réel « Elyssa-RTGS » et son importance qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie du développement des paiements digitaux.

Enfin, dans le cadre de l’amélioration de la qualité des prestations et des services en ligne pour le secteur financier, le Gouverneur a annoncé l’adoption de nouvelles techniques d’échange de données de manière sécurisée à travers le recours aux interfaces de type « Web services » conformes aux orientations technologiques actuelles et aux bonnes pratiques.

Le Gouverneur a, à ce titre, exhorté les banques à mettre à profit le potentiel des nouveaux systèmes et ce, à la faveur d’une meilleure organisation et d’une symétrie d’information entre les équipes opérant sur le système tout en renforçant les outils de calibrage et d’anticipation de leur trésorerie journalière et le niveau de sécurité des échanges de données.

Articles Similaires

FITCH RATINGS : LES DECISIONS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SOULEVENT DE NOUVELLES INCERTITUDES

tour

Don chinois de 40 millions de dinars à la Tunisie

tour

Amen Bank et AMS en hausse dans une séance en baisse

tour