Le Banquier
A la une Actualités Nationales

Baisse des investissements dans l’industrie

Les investissements déclarés dans le secteur industriel ont enregistré une baisse de 27,3%, au cours du premier trimestre de 2021, à 724 millions de dinars (MDT), par rapport à la même période de l’année écoulée, selon l’APII.

Ce repli est enregistré nonobstant la légère hausse du nombre de projets déclarés (+1,4%) à 970 au cours du premier trimestre de 2021, d’après le bulletin de conjoncture publié mardi 20 avril 2021 par l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII).

La création d’emplois accuse la même tendance baissière (-3,8%), puisque ces projets potentiels vont créer 14 007 postes d’emploi contre 14 561 postes d’emploi, au cours du premier trimestre de 2020.

Cependant, le secteur des industries du textile et de l’habillement a connu une hausse de 85,7%, suivi des industries agroalimentaires (+78,2%) et celles chimiques (+1,7%).

Mais ce n’est pas le cas pour d’autres secteurs qui ont enregistré d’importantes baisses, à l’instar des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre (-80,1%), des industries diverses (-57%), des industries du cuir et de la chaussure (-39,2%) ou encore des industries mécaniques et électroniques (-36,2%).

61% des investissements dans des projets d’extension…

Selon l’APII, 61% des investissements déclarés durant le premier trimestre de l’année 2021 entrent dans le cadre des projets d’extension et de renouvellement de matériel.

De fait, les investissements déclarés dans le cadre des projets de création, ont baissé de 51,2%, à 284,6 MD, durant le premier trimestre 2021.

Forte progression dans les industries exportatrices

S’agissant des investissements déclarés par régime, les investissements déclarés dans les industries totalement exportatrices ont enregistré une augmentation de 68,8%, passant de 191,4 MDT à 323,1 MDT, au cours du premier trimestre de l’année 2021.

La hausse des investissements déclarés dans les industries totalement exportatrices est due essentiellement aux industries agroalimentaires, mécaniques et électriques, chimiques et du textile et de l’habillement.

En revanche, les industries dont la production est orientée vers le marché local ont enregistré une baisse de 50,1%, passant ainsi de 804 MDT à 401 MDT au cours du premier trimestre de 2021.

Pour ce qui est des déclarations par région, les volumes d’investissement les plus conséquents ont été déclarés à Zaghouan (132,3 MDT), à Gabès (103,1 MDT) et à Sfax (61,2 MDT).

Articles Similaires

Le budget du ministère de l’Equipement en hausse de plus de 17%

tour

Séance du 10 mai : toujours dans le vert

tour

SITS : ago et age le 28 avril

tour