Le Banquier
A la une Actualités

ACCORD AVEC LE FMI: LES MINISTRES DES FINANCES ET DE L’ECONOMIE CONFIANTS

Plusieurs séances de travail ont été organisées avec les experts du FMI au cours desquelles l’équipe gouvernementale leur avait exposé le plan des réformes qu’elle est en train d’approfondir dans tous les domaines concernés, dont la fonction publique, les entreprises publiques, le système de compensation, la fiscalité et les équilibres financiers sur le long terme. C’est ce qu’a affirmé, mardi 29 mars 2022, le ministre de l’Economie et de la Planification, Samir Saïed, devant les médias, en marge de la cérémonie de signature de l’accord instituant l’Alliance des patronats francophones, organisée au siège de l’UTICA,

Selon lui, ” les discussions se poursuivent et nous avons besoin de cet accord qui rassurera les marchés financiers internationaux et nous aidera à maintenir la confiance des bailleurs de fonds et de nos partenaires financiers, lesquels jouent un grand rôle important en matière de développement de l’économie tunisienne “.

” Nous agissons en partenariat avec les organisations nationales, notamment l’UTICA et l’UGTT. Chaque organisation à sa vision des choses. Nous sommes ouverts au dialogue et prêts à étudier toutes les propositions d’une manière approfondie et transparente pour une meilleure conception des réformes, car nous n’avons pas droit à l’échec. La responsabilité est historique pour tous et l’UGTT sera certainement au rendez-vous pour soutenir l’économie nationale “, a déclaré Saïed.

Et de reconnaître que ” la situation est difficile mais nous pouvons la surmonter en se basant sur nos capacités et en valorisant l’action “.

Pour sa part, la ministre des Finances, Sihem Nemsia, fait savoir que ” les premières impressions de la délégation du FMI, qui a fait le déplacement en Tunisie la semaine dernière, sont bonnes quant au plan de réformes qui lui a été présenté mais aussi quant au sérieux de l’équipe gouvernementale chargée de mener les discussions avec le FMI “.

Les discussions avancent malgré les contraintes économiques et sociales actuelles, et nous espérons pouvoir mener à bien les négociations qui seront lancées avec le FMI pour pouvoir parvenir à un accord qui nous est d’une grande importance, pour honorer les engagements inscrits dans le cadre de la loi de finances 2022, a-t-elle souligné.

Articles Similaires

Chômage : augmentation à 17.4% au quatrième trimestre 2020

tour

SEMAINE DU 4 AU 8 AVRIL: POSITIVE

tour

Séance du 24 mai : recul du Tunindex

tour