Le Banquier
A la une Actualités Nationales

ACCELERER LA REALISATION DU « PORT FINANCIER DE TUNIS »

La cheffe du gouvernement, Najla Bouden a reçu, mercredi 1er décembre 2021, M. Ibrahim Mahmoud Ahmed Abdallah, ambassadeur de Bahreïn à Tunis. Le parachèvement des travaux du mégaprojet de “Port financier de Tunis” a été au centre de cette audience. 

Bouden a souligné, à cette occasion, la nécessité d’accélérer la réalisation du reste des travaux dudit projet situé à mi-chemin entre Raoued et Kalaât El-Andalous (gouvernorat de l’Ariana).

Elle a mis l’accent sur la solidité des liens de fraternité entre les deux pays, réitérant la volonté de la Tunisie à consolider ses relations avec le Bahreïn dans l’intérêt commun des deux peuples.

Pour sa part, Ibrahim Mahmoud Ahmed Abdallah a indiqué, à cette occasion, que son pays aspire à la tenue de la haute commission mixte tuniso-bahreïnie à Manama, dans les plus brefs délais, “pour qu’elle soit une occasion d’élargir les domaines de coopération bilatérale et explorer de nouvelles opportunités de partenariat”.

En effet le mégaprojet de “Port financier de Tunis”, qui couvrira une superficie de 523 hectares à la localité d’El Hsayene dans le gouvernorat de l’Ariana, a pris du retard en raison de la conjoncture difficile et délicate par laquelle est passé le pays.

En 2016, le directeur général du projet, Hichem Errayes, avait déclaré que ce mégaprojet, dont les première et deuxième phases ont été achevées, constitue l’un des plus grands investissements en Tunisie et dans la région arabe, compte tenu du volume de fonds mobilisés pour sa réalisation.

Les chantiers des deux premières étapes du projet ont été réalisées moyennant une première enveloppe de 350 millions de dinars, alors que le coût global de réalisation du projet s’élève à 6,5 milliards de dinars (3 milliards de dollars).

Le Port Financier de Tunis est en somme une cité intégrée abritant entre autres une université de finances, un méga-complexe commercial, des hôtels catégorie cinq étoiles, un port de plaisance de 30 hectares pouvant accueillir quelques 850 yachts et un terrain de golf de 82 hectares (à 18 trous)

Articles Similaires

STAR : baisse du bénéfice

tour

ASTREE : TRANSACTION EN BLOC

tour

MAC SA Analyse : réalisations et perspectives 2020

tour