Le Banquier
A la une Actualités Nationales

576,9 MD D’INVESTISSEMENTS AGRICOLES PRIVES APPROUVES EN 2021

Selon les dernières statistiques publiées par l’APIA, les investissements agricoles privés approuvés par l’Agence de promotion des investissements agricoles (APIA) se sont élevés à 576,9 millions de dinars (MD) (3499 opérations) en 2021 contre 506,3 MD (3430 opérations) en 2020. Ils ont enregistré ainsi une évolution de 13,9% en valeur et de 2% en nombre,

Par rapport au plan de développement 2016-2020, les investissements agricoles privés ont baissé de 21,7 % en nombre et de 13,5 % en valeur.

Les investissements approuvés permettront la création de 4288 emplois permanents, contre 3965 en 2020 et ils ont bénéficié de subventions de l’ordre de 162,5 MD, ce qui représente 28,2% du volume d’investissement approuvé contre 146,9 MD en 2020.

La subvention pour l’acquisition de matériels agricoles s’est élevée à 65,6 MD, ce qui représente 40,4% du total des subventions approuvées.

Le taux de crédit a diminué pour atteindre 19,3 % en 2021, après avoir été de l’ordre de 21,6 % en 2020.

Les comités d’octroi d’avantages ont approuvé 67 prêts fonciers d’une valeur de 10,8 MD contre 59 prêts d’une valeur de 9,1 MD en 2020. Ces prêts permettront l’intégration de 693 hectares de terres dans le cycle économique contre 614 hectares en 2020.

Au cours de l’année 2021, 2870 demandes de déblocage de subventions déposées auprès de l’agence ont été satisfaites, pour un montant de 88,9 MD. Les prêts fonciers débloqués se sont élevés à 68 prêts, pour un montant de 10,4 MD.

L’APIA a également approuvé 32 opérations d’investissement d’une valeur de 55,7 MD au profit des SMVDA, contre 15 opérations d’une valeur de 5,9 MD en 2020, ainsi que 8 opérations d’investissement à participation étrangère d’un montant de 20,6 MD dont 4 portant sur des investissements des SMVDA à contribution française, canadienne et belge.

Un investissement de 14,0 MD relatif à l’élevage de poulets de chair a été approuvé dans le gouvernorat de Zaghouan. Les investissements approuvés dans le secteur de l’aquaculture se sont stabilisés autour de 7,2 MD. Ceux du secteur des services agricoles ont connu une croissance de 6,8 % à 61 MD.

Les investissements approuvés pour les jeunes promoteurs et les femmes entrepreneures ont évolué respectivement de 40,8 % et 13,2%.

En revanche, une baisse a été enregistrée au niveau des investissements approuvés dans le secteur de la pêche (- 14,1 %), de la première transformation (-26,2 %), des huileries (-28,4 %) et de la composante ” plantation ” (- 14,9 %).

Le pourcentage des primes dans la structure d’investissement a baissé à 28,1 %, après avoir été de l’ordre de 29 %.

Les investissements approuvés ont diminué dans 12 gouvernorats à savoir Tunis, Ben Arous, Manouba, kef, Kairouan, Sidi Bouzid, Sousse, Gafsa, Kébili, Tozeur, Gabès et Médenine.

Articles Similaires

CARTHAGE CEMENT : SUSPENSION DE LA COTATION DU TITRE

tour

Séance du 15 janvier : RAS

tour

Covid19 – Bourse : Un séisme financier inédit (Tunisie Valeurs)

tour