Le Banquier
A la une Actualités

130,7 MD D’INVESTISSEMENTS AGRICOLES PRIVES AU 1ER TRIMESTRE

Selon son rapport publié, samedi 9 avril 2022, l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles a approuvé 767 opérations d’investissements agricoles privés, d’une valeur de 130,7 MD durant le premier trimestre de l’année 2022, contre 753 opérations d’investissement d’une valeur de 80,3 MD au cours de la même période de 2021, enregistrant ainsi, une évolution de 49,7 % en valeur.

Par rapport au plan de développement 2016-2020, les investissements agricoles privés ont enregistré une baisse de 31,4 % en nombre et de 21,6 % en valeur. Ces investissements permettront la création de 684 emplois permanents, contre 741 au cours de la même période en 2021.

Les investissements dans l’aviculture ont connu un développement remarquable, atteignant une valeur de 38,6 MD, contre 4,3 MD durant la même période en 2021. Ceux dans l’activité de pêche au chalut benthique se sont élevés à 1,4 MD, après avoir été de l’ordre de 0,1 MD. Les investissements dans le secteur de l’aquaculture se sont développés pour représenter 6% du volume total approuvé, alors qu’ils ne dépassaient pas 1%.

Quant à l’activité piscicole en cages flottantes, les investissements s’élèvent à 5,8 MD. Les investissements approuvés dans les activités de conservation des eaux et du sol ont augmenté de 78,7 %.

Les huileries représentent environ un tiers des investissements approuvés dans le secteur de première transformation.

L’APIA a encore précisé que les investissements approuvés ont bénéficié de subventions d’un montant de 35,8 MD, ce qui représente 27,4% du volume d’investissement approuvé contre 29,7 MD au cours de la même période de l’année 2021. La subvention pour l’acquisition de matériels agricoles s’est élevée à 11,5 MD, ce qui représente 32,1 % du total des subventions approuvées.

Le taux de crédits s’est stabilisé, tandis que le taux de subventions a diminué à 27,4 %, après avoir été de l’ordre de 34 % au cours de la même période en 2021.

Les comités d’octroi d’avantages ont approuvé 7 prêts fonciers d’une valeur de 1 MD contre 9 prêts d’une valeur de 1,5 MD durant la même période de l’année 2021. Ces prêts permettront l’intégration de 64 hectares de terres dans le cycle économique contre 113 durant le premier trimestre de 2021.

Articles Similaires

LA BVMT ETABLISSEMENT FINANCIER CERTIFIEE ISO

tour

BH Leasing : augmentation de 67,47% du PNL au 1er trimestre

tour

La majorité des entreprises n’ont pas bénéficié des mesures anti-Covid

tour